Betclic

Betting Exchange en France

Auteur :

Le Betting Exchange est une pratique qui a été interdite en France avec l’ouverture du marché des paris en ligne en 2010. L’ARJEL ne tolère pas ce genre de plateforme, il vous sera donc impossible de trouver une plateforme régulée en France. Vous prendrez donc un risque en allant vous inscrire sur une plateforme de ce type comme BetFair, qui est l’exemple de réussite Anglais.

Fonctionnement du Betting Exchange

Comme son nom l’indique, le « Betting Exchange » est une bourse aux paris sportifs. Tout comme sur les sites de paris sportifs régulés par l’ARJEL, vous pouvez y trouver des cotes sur lesquelles vous pouvez placer des paris sportifs. A la différence que ces cotes ne sont pas proposées par des bookmakers, mais par des particuliers comme vous. Vous même pouvez aussi proposer des cotes sur certains paris, que d’autres parieurs pourront accepter. Vous ne jouez donc pas face à un bookmaker, mais face à un autre parieur. D’où la ressemblance avec le marché boursier…

Il existe deux types d’actions possibles sur le Betting Exchange:

  1. Le Back: C’est le principe habituel des paris sportifs, celui que vous pouvez retrouver chez votre bookmaker Français classique. Vous prenez position sur le résultat d’un match, et vous recevez votre argent en cas de pari gagné, et le perdez dans le cas inverse. Il faut savoir que c’est un particulier qui propose cette cote, le montant que vous pouvez investir est donc limité à ce qu’il propose. Néanmoins, les cotes sont beaucoup plus compétitives que chez un bookmaker de l’ARJEL, car les marges sont plus faibles
  2. Le Lay: C’est vous qui proposez une cote sur un résultat. Vous jouez donc le rôle de bookmaker. Voici un exemple ci-dessous pour illustrer la situation.

Exemple de cotes sur un Betting Exchange

Dans l’exemple ci-dessous, voici les différentes opportunités que vous pouvez avoir:

Betting Exchange Exemple

  • A gauche, le « back » qui vous permet de placer vos paris sur des cotes qui sont proposées (comme chez les bookmakers Français). A droite, le « lay »: c’est vous qui fixez les cotes. Par exemple dans ce cas, quelqu’un propose de parier 4 € sur une cote de 5.00 sur la victoire d’Olivier Rochus face à Gasquet. Ainsi, vous pouvez prendre le pari inverse: vous touchez les 4 € immédiatement, et vous attendez l’issue du match: Si Gasquet gagne effectivement, vous avez gagné les 4€. Si Rochus gagne, alors vous devez reverser 4€ * 5.00 (la cote) = 20€ au parieur opposé.

Le principe est relativement simple, mais il faut être très bons en mathématiques pour proposer des cotes (Lay). Les possibilités d’arbitrages sont quasiment nulles sur le Betting Exchange, nous vous conseillons donc de privilégier le back pour les plus débutants. Et si vous souhaitez jouer en toute légalité et sans risque, privilégiez les sites de paris sportifs légaux en France, qui vous donnent la possibilité d’avoir des interfaces particulièrement simples et claires pour parier très facilement.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*