Betclic

Le Brésil favori des français pour le Mondial 2014

Auteur :

D’après un sondage mené par le TNS Sofrès pour le PMU, près de 4 français sur 10 pensent que c’est le pays organisateur de la Coupe du Monde de football qui soulèvera le trophée le soir du 13 juillet 2014. Toujours d’après cette étude menée sur internet, l’Espagne se classe deuxième des pronostics, avec seulement 9% des votes. L’Allemagne est troisième (8%), tandis que la France et l’Argentine sont ex-aequo (4%). En revanche, il est intéressant de noter que 23% des français pensent voir les Bleus en demi-finale, ce qui est déjà un bel exploit en soi.

Le Brésil favori des français : Mondial 2014

Pourquoi parier sur le Mondial 2014 ?

Pour les statistiques autour des paris sportifs, il est intéressant de voir un rapport autre que ceux de l’ARJEL. 52% des sondés qui apprécient le football ont admis avoir déjà parié sur un match, et 37% avec un enjeu financier. Sur les chiffres, 19% les ont réalisé chez des buralistes (cf. liste parions sport), 18% en ligne, et 8% dans l’entourage. Attention, ce sondage est biaisé puisque ce sont des internautes qui les ont réalisés… Rappelons en revanche que le Mondial 2014 sera évidemment l’événement de l’année pour les bookmakers, qui enregistrent près de 70% des mises sur ce sport.

Quelles sont les raisons derrière cette motivation de parier sur le Mondial 2014 ou tout autre événement ? Pour 52%, c’est tout simplement l’amusement, s’en suivent 35% pour l’enjeu financier, et 18% pour le prestige. Les parieurs ont également indiqué essayer de raisonner objectivement lorsqu’ils placent un pari, et pas nécessairement jouer son équipe de cœur. Autant de chiffres très intéressant qui ne sont pas reflétés dans les rapports de l’ARJEL. Ce dernier cherche en revanche à développer davantage ce côté d’étude de profil du parieur avec notamment l’infographie réalisée par Le Figaro ci-dessous.

Profil du parieur sportif

Infographie Le Figaro

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*