Betclic

Charte « Paris Sportifs », règle N°1 = Interdiction de parier

Auteur :

Afin de lutter contre la corruption dans le sport, la Ligue de Football Professionnel a tapé un grand coup avec la « Charte Paris Sportifs ». Après le scandale de pari truqué autour du match de Handball Cesson – Montpellier (Affaire Karabatic), c’est tout un symbole de voir le Montpellier Hérault Sport Club signer en premier cette charte. Tout un symbole. Mais avant de voir les joueurs ainsi que l’encadrement signer cette charte, la LFP, la FDJ et l’UNFP ont organisé une journée de sensibilisation aux paris sportifs dans le club Montpelliérain.

Charte paris sportifs

Détails de la Charte « Paris Sportifs »

Charte règle N°1: Interdiction de parier sur le football

Dans le cadre de cette formation, l’accent a été mis sur les méthodes utilisés par les corrupteurs pour séduire les joueurs, et ainsi parvenir à leurs fins. Des exemples concrets ont été pris dans les différents championnats Européens afin d’identifier les menaces autour de ces processus, et les risques liés. Voici les 5 points qui constituent cette charte « paris sportifs », et auxquels les joueurs devront se soumettre:

  • Règle n°1 : ne pas parier sur le football, ni directement, ni par l’intermédiaire de ses proches.
  • Règle n°2 : ne jamais participer au trucage d’un match, même en influençant une phase de jeu secondaire
  • Règle n°3 : ne pas accepter de cadeau, d’argent, de promesses ou même d’invitation de personnes suspectes
  • Règle n°4 : ne donner aucune information inconnue au public sur soi-même, un autre joueur ou le club
  • Règle n°5 : en cas d’approche pour truquer un match, toujours en parler à quelqu’un de confiance.

Après le MHSC, la LFP va continuer de sillonner la France à la recherche de clubs signataires de cette charte « paris sportifs ». Cet effort est soutenu par la Française des Jeux qui s’implique dans l’effort de lutte contre la corruption, et qui n’hésite pas à signaler à l’ARJEL toutes mises suspectes sur un match. C’est à cet égard qu’en avril 2013, elle a retiré des paris disponibles les cotes sur la match Ajaccio – Montpellier, où des mises anormalement élevées ont été mesurées.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*