Betclic

Gagnez un an de paris gratuits chez ParionsWeb!

Auteur :

Pour la dernière ligne droite avant Noël, ParionsWeb a mis en place une opération extrêmement séduisante pour les amateurs de paris sportifs. Entre le 9 et le 15 décembre 2013, placez un maximum de paris sur toutes les compétitions confondues et remportez un an de paris sportifs gratuits (100 € par mois, 1200€ en tout). Rassasiez vos envies dans la pause de Noël !

ParionsWeb est le meilleur site de paris sportifs pour le football, les fans de foot pourront profiter pleinement de cette offre : les 15 meilleurs pronostiqueurs de la semaine sont récompensés par cette offre! Non seulement vous cumulerez des points sur vos paris gagnants, mais également sur vos paris perdus (pour les plus novices !).

ParionsWeb: 1 an de paris sportifs à gagner

C’est Noël avant l’heure chez ParionsWeb !

Vous voulez participer à cette super promotion et gagner jusqu’à 1200€ de paris gratuits ? Voici la procédure et les conditions à suivre pour que vos paris soient pris en compte par ParionsWeb :

  • Pour les non-membres, un passage par la case inscription est indispensable (100€ offert)
  • Placez ensuite un maximum de paris de 2 euros minimum, avec une cote de 2.00 (peu importe qu’il soit en live, pré-live, simple, multiple ou  combiné ; et peu importe le sport)

Un classement est mis à jour en temps réel sur le site ! Vous pouvez contrôler votre progression au fur et à mesure dans le classement. Rappelez-vous, les 15 premiers gagnent 100€/mois pendant un an, c’est une opération exceptionnelle ! Sur une semaine, ParionsWeb met 18’000 euros en jeu !

 Classement ParionsWeb

Exemple proposé par ParionsWeb

« Je pronostique la victoire des Lakers face à Oklahoma City (NBA) en pari pré match (1N2 temps règlementaire). La cote de la victoire des Lakers est de 2,20. Les Lakers remportent la rencontre. Mon pronostic est bon, je remporte donc 2,20 points (1×2.20). »

&nbps;

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*