Betclic

Coupe de France 2014: Des matchs truqués?

Auteur :

 Coupe de France: matchs truquésCe week-end, l’ARJEL a émis des suspicions sur un match de la Coupe de France opposant de club Marseillais de La Cayolle et le club Corse Ile Rousse. Pour couper court, le gendarme des paris sportifs a donc obligé tous les sites de paris en ligne à suspendre leurs cotes sur ce match, 24h avant le coup d’envoi. Sans vouloir entrer dans les clichés des deux zones géographiques, l’ARJEL a annoncé avoir vu des « paris totalement inhabituels » sur cette rencontre, sous-entendant de potentielles tentatives de corruption et faisant planer le match truqué. Au total, ce sont 100’000€ qui ont été misé sur ce match, une somme très élevée compte tenu de l’enjeu de celui-ci. Cela n’est absolument pas comparable aux 4 millions d’euros misés sur le match PSG – FC Barcelone (quart de finale de Ligue des Champions 2013), record absolu jamais enregistré pour les bookmakers régulés ARJEL. Sur ce match, les mises ont été 3 fois supérieures à la moyenne des mises enregistrées pour ces 32èmes de finale de Coupe de France…

Truqués? L’enquête de la PJ ne mène à rien…

Après avoir donné cette affaire de match truqué à la police judiciaire, cette dernière a mené son enquête sur ce match opposant un club DRH au club Corse de CFA2. Après analyse, il s’avère que la majorité des paris ont été placé sur le club de Marseille, sur lequel un parieur a même misé 5000€. C’est là le principal argument qui contredit les suspicions: La Cayolle a été battue par le score de 2 à 0 par le club Corse, ce qui n’a pas donné raison aux mises réalisées…

Rappelons que l’ARJEL lutte ardemment contre toute tentative de corruption et de fraude dans les paris sportifs en ligne. Pour cela, l’organisme vient de lancer sa toute première campagne grand public, dont l’objectif est de prévenir les parieurs (comme les sportifs professionnels) des sanctions liées à ce genre d’activité.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*